11. July 2017

Le peuple pourra décider de la réforme de la prévoyance 2020 le 24 septembre 2017. Ce thème fait actuellement les gros titres dans tous les médias. Il nous tient à cœur de vous expliquer quelles sont les conséquences de cette réforme sur les prestations de la Caisse de pensions CFF :

La loi stipule quelles sont les prestations minimales pour chaque personne assurée dans la LPP obligatoire.

Environ un septième des travailleurs sont assurés dans une caisse de pensions qui ne verse que ces prestations minimales LPP. Les modifications contenues dans la réforme de la prévoyance pour le deuxième pilier concernent avant tout ces plans minimaux LPP, la diminution du taux de conversion de 6,8% à 6,0% en fait notamment partie. Le plan de prestations de la Caisse de pensions CFF va beaucoup plus loin. Cela signifie que employés et employeurs versent des cotisations plus élevées que le minimum LPP. En outre, le montant du salaire cotisant n’est pas limité. Les avoirs de vieillesse sont plus élevés et par conséquent aussi les pensions. C’est pourquoi on nomme le plan de prestations de la Caisse de pensions CFF un plan enveloppant vu que les prestations minimales sont enveloppées par des prestations plus élevées. La Caisse de pensions CFF a réagi assez tôt aux changements des conditions cadres et a déjà adapté ses taux de conversion. Pour cette raison, l’acceptation par le peuple de la réforme de la prévoyance n’a pratiquement pas d’incidence pour les assurés de la Caisse de pensions CFF. Les prestations ne seront pas modifiées au 1er janvier 2018, que la réforme soit acceptée ou non. En cas de questions, nous sommes volontiers à votre Disposition.